Le prolapsus génital, aussi appelé descente d’organes, est une descente dans le vagin, ou à l’extérieur de la vulve, des organes du bas du ventre :

  • de la vessie, on parle de cystocèle ;
  • de l’utérus, on parle d’hystérocèle ;
  • du rectum, on parle de rectocèle.

Le symptôme le plus fréquent est une boule / gêne dans le vagin, avec parfois des troubles urinaires, des troubles anorectaux ou des troubles sexuels ou vaginaux. Cela survient le plus souvent après un accouchement ou à la ménopause, et il est plus fréquent après 50 ans. 

Lors de la consultation, le ou la gynécologue fait le diagnostic de prolapsus génital en réalisant un examen clinique: il met en place un spéculum et réalise aussi un toucher vaginal.

Le ou la gynécologue répond à vos questions et vous communique les informations dont vous avez besoin, notamment dans le choix du traitement, entre traitements conservateurs (qui sont sans intervention chirurgicale, comme avec le port d’un pessaire) ou traitements chirurgicaux. Il est notamment possible de faire de la rééducation périnéale avec un.e kinésithérapeute ou un.e sage-femme. Le but étant de renforcer la musculature périnéale et de ralentir l’évolution du prolapsus génital.

Les consultations contraception sont pratiquées dans les espaces Gynea ci-dessous :
Gynea Paris
46 rue Custine 75018 Paris